Affichage des articles dont le libellé est Divers. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Divers. Afficher tous les articles

dimanche 24 mars 2019

Chronique - Quand je laisse la parole au chéri ... :) ❤


Aloha les lecteurs ! 

Aujourd'hui je vous propose un article un peu différent des autres puisque ce n'est pas moi qui vais vous donner mon avis :). Mon copain lit beaucoup en ce moment et on discute pas mal de nos lectures. Il n'arrête pas de m'en conseiller et du coup je me suis dit que ce serait génial s'il pouvait aussi les conseiller à d'autres personnes.
Le problème c'est qu'il n'a pas très envie d'ouvrir un blog à son tour (ou un compte instagram, ou un compte twitter, ou une page facebook... bref c'est pas son truc xD ) alors je lui ai proposé de lui laisser la parole le temps d'un article pour vous faire part de ses derniers coups de cœur !
En quelques lignes, voilà ses minis chroniques sur 5 livres différents : ). Quoi que vous allez peut être le remarquer mais un thème revient souvent dans ses lectures ; ).



LA CANTINE DE MINUIT de Yarô Abe

Un restaurant ouvert de minuit à sept heures du matin, ne peut pas fonctionner correctement me direz vous, et bien c'est une idée fausse. C'est dans ce lieu que se croise nombre de personnes bien différentes, venant simplement boire un verre ou bien manger un morceau. Ce restaurant sert ce qu'il veut au client, dés lors qu'il a de quoi le préparer.
Mince pour un synopsis ? Pas du tout ! Ce sont des petites portions de vies que l'on observe avec pour point de départ la commande de chacun. Autant de vies que de chapitres dans ce manga bien ficelé, qui vous attire à lui par la simplicité de son trait et les émotions diverses qu'il peut vous procurer. On pleure, on rie, on s'émeut de ces tranches de vies racontées autour de bons petits plats.
Légèreté et sobriété, voilà ce qui caractérise les tomes de ce manga, aussi émouvant qu'amusant.
Le petit bonus ? Il existe une série Netflix de seulement une saison respectant les codes installés au travers des tomes. Un petit bonheur.


PLAYER ONE de Ernest Cline 

En 2045, le monde n'est plus ce qu'il était, plusieurs conflits ont éclaté au début du XXIeme siècle, créant ainsi un taux de chômage trop élevé, et laissant une population inactive.
La seule échappatoire, l'Oasis, une réalité virtuelle qui a pris en charge l'éducation des enfants, et qui emplois leurs parents.
Tout se passe ainsi jusqu'à ce que le fondateur de l'Oasis, James Hallyday, meurt. Il laisse alors derrière lui une fortune colossale et les commandes de l'Oasis. Pour trouver son successeur, il a élaboré une quête avec plusieurs énigmes à résoudre et le premier qui réussira, héritera de l'Oasis.
C'était la méga-production cinématographique de 2018, l'un des meilleurs Spielberg, truffé de référence à la pop-culture, et bien devinez quoi ? Le roman ayant inspiré le film est encore mieux ! Les références sont certes, comme dans le film, faites à la pop-culture, mais elles sont aussi beaucoup plus pointues. L'histoire est bien tramée, ce monde virtuel qui s'est substitué au réel est encore plus omniprésent. C'est un roman drôle qui vous maintiendra en haleine pendant toute votre lecture. Si le film vous a plu, vous allez être dingue du livre !


LE VIEIL HOMME ET SON CHAT de Nekomaki 


Une vraie pépite ! Une pépite de simplicité. On respire ici l'air marin et la vie en plein air. Nos deux protagonistes sont Daikichi, un instituteur à la retraite, et son chat, Tama. Deux vieux compères, qui se trouvent au cœur de la ville aux chats, une ville de pécheur sur la côte. Daikichi est veuf, mais il n'est pas seul pour autant, il passe parfois ses journées avec Iwao, son ami d'enfance (héro malgré lui d'un chapitre touchant expliquant pourquoi il "déteste les chats" comme il aime tant le dire ). Cet ouvrage se découpe en plusieurs chapitres qui font chacun référence à une saison. On suit la vie simple de Daikichi et de Tama, un condensé de petits moments, tous plus touchants les uns que les autres, le tout servi avec quelques recettes de cuisines et des dessins colorisés à l'aquarelle. Une merveille pour les yeux !




MANGÉES : UNE HISTOIRE DES MÈRES LYONNAISES de Catherine Simon 

Etienne Augoyard journaliste d'origines lyonnaises revient à sa ville natale dans le but d'écrire un article mettant en lumière celles qui ont fondé la renommée gastronomique de la ville. Il se heurte alors au manque de documents d'archives et à l'amnésie étrangement sélective d'un milieu devenu masculin. Il décide alors de chercher les témoins de cette période, afin d'éclaircir les points d'ombres de l'histoire de ces mères lyonnaises (on remarquera d'ailleurs que dans Lyon, il y a seulement deux rues qui portent leurs noms ).
A l'heure de la street food et du manger vite, on nous raconte l'histoire de cette cuisine populaire et généreuse qui donne incroyablement faim ! Mais c'est avant tout l'histoire, de ces femmes audacieuses et travailleuses qu'étaient les mères lyonnaises et qui ont donné à la cuisine locale tout son prestige.
Un livre qui va vous mettre du baume au cœur et surtout l'eau à la bouche !


LE GOURMET SOLITAIRE de Masayuki Kusumi au scénario et Jirô Taniguchi au dessin

Un intitulé pareil ça attise la curiosité, non ? En feuilletant l'ouvrage, j'ai été interpelé par les nombreuses et magnifiques représentations de plats nippons (ni mauvais... désolé, le jeu de mots pourris est sorti tout seul ). J'ai mis du temps avant de pouvoir l'acheter mais plus j'attendais, plus l'envie de déguster ce livre se faisait grandissante !
Une fois entre mes mains, j'ai alors découvert une sorte de guide gastronomique, touristique et culturel du japon. On ne se contente pas de suivre le héros dans ses brèves aventures culinaires, on découvre à chaque fois une nouvelle ville, un nouveau quartier. Dans chaque histoire, c'est la découverte de l'histoire du plat mais aussi des lieux où le gourmet solitaire vient sustenter sa faim. Un plaisir pour les yeux, qui donne l'envie de gouter les plats, mais aussi de découvrir cette grande culture que semble être celle du japon.
Que vous soyez de simples gourmets ou des fans de culture japonaise, n'hésitez pas à franchir le pas de porte de votre librairie (à défaut de celui des restaurants du livre ) et découvrir ce superbe livre !


Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui : ) ! J'ai trouvé ça super sympa de laisser mon chéri parler des livres qu'il avait aimé et je crois que ça lui a bien plu aussi ^^. Je pense qu'on retentera l'expérience et qui-sait, peut-être qu'une autre fois je laisserai la parole à quelqu'un d'autre ; ).


samedi 22 décembre 2018

I wish... I wish... des livres par milliers !


Aloha ! 

Noël approche à très grand pas et j'ai vraiment hâte ! C'est une fête que j'aime énormément, l'occasion pour moi de passer du temps avec ma famille, mes amis et cette année mon chéri aussi .
Le temps passe hyper vite mais je compte les jours et les heures ! Et après une fois fini, je déprime... Heureusement ça recommence l'année prochaine :) ! C'est la magie de Noël, c'est éternel !!
 
D'ailleurs vous êtes plutôt de la team : j'ouvre mes cadeaux le 24 au soir ou de ceux qui les ouvrent le 25 au matin ? (loin de moi l'idée de créer un débat haha ) ;). Perso, dans ma famille, on les ouvre le 25, comme ça le père Noël a le temps de passer dans la nuit tranquillou. 
Du coup aujourd'hui, j'ai bien envie de vous présenter les livres de ma wish-list que j'adorerais recevoir à Noël ! On va pas se leurrer, recevoir des cadeaux ça fait toujours très plaisir et si ces cadeaux sont des livres ? Ça fait encore plus plaisir ! Hahaha ! Bon je serais quand même bien contente si je reçois la switch sous le sapin hein :).



        Harry Potter : A history of Magic (ou Un monde de magie, en français )

Harry Potter et moi, c'est une belle histoire d'amour (comme avec beaucoup je présume. Quel tombeur cet Harry ! ). Regardez-moi la beauté de ce livre ? Je rêve de l'avoir ! D'ailleurs tous les livres illustrés Harry Potter j'aimerai les avoir (j'ai déjà le tome 1 ), ils sont tellement beaux. De préférence en anglais, car c'est comme ça que je connais la saga :).



        Le Pays des Contes, tome 6 : La collision des mondes de Chris Colfer

Même si le tome 5 a été pour moi une déception, j'ai très envie de découvrir la suite ! Et quelle meilleure période que Noël pour se plonger dans l'univers des contes ? Cette saga est vraiment géniale



        Nevermoor, tome 1 : Les défis de Morrigane Crow de Jessica Townsend

A force de le voir un peu partout sur les réseaux livresques, j'ai très envie de me plonger dedans à mon tour. En plus, cette couverture est superbe !


        Le Bureau des Cœurs Trouvées - Lexie Melody de Cathy Cassidy 

Une de mes autrices jeunesses préférées sort un nouveau livre ? Bien sûr que j'en ai envie ! Les livres de Cathy Cassidy c'est comme les buches de Noël, un vrai régal !



        Les Milles Visages de notre Histoire de Jennifer Niven

A chaque fois que je le vois en librairie je me dis : "Cette fois je l'achète !" et puis je ne le prends pas... Il me tente depuis des mois, j'ai vraiment envie de le lire !

        Konbini de Sayaka Murata

Depuis que Lemon June en a parlé sur sa chaîne youtube, ce livre hante mes pensées. J'ai envie, que dis-je, j'ai le besoin de le lire :).


        Le Noir est ma Couleur, tome 1 : le Pari d'Olivier Gay

D'après l'auteur, c'est sa série phare ! Et comme j'aime beaucoup cet auteur et sa plume, et bien, j'ai envie de l'écouter, et donc de le lire au plus vite :).


         Pochi&Kuro, tome 1 à 4 en coffret intégral de Matsumoto Naoya

Depuis que j'ai lu quelques extraits de ce manga, je meurs d'envie de connaître la suite ! Un manga en quatre tomes, c'est le rêve pour moi qui n'aime pas les longues séries.



Et voilà ! Il y a encore plein de livres que j'aimerai beaucoup avoir, mais je ne peux pas tous les lister, sinon, autant publier le lien de ma wish-list haha !

Je vous souhaite à tous d'excellentes fêtes de fin d'année ! 
Beaucoup de bonheur et profitez de vos proches ! 
Et surtout, surtout surtout, n'oubliez pas d'abuser des bons p'tits plats de Noël hihihi. 

EDIT :
J'ai eu Harry Potter : A History of Magic ! Je suis super contente il est magnifique ! Pour les autres livres, ils restent dans ma wish-list pour le moment. On verra s'ils débarquent dans ma bibliothèque au cours de l'année 2019 ;).

mardi 18 décembre 2018

Bilan du salon de Montreuil 2018 ❤


Aloha ! 

Aujourd'hui je viens enfin vous résumer mon week-end au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à Montreuil ! (après 2 semaines il était temps haha )
J'ai passé un super week-end avec de très belles personnes, entourée de livres et d'auteurs géniaux !
Les stands étaient beaux, l'ambiance était agréable, tout le monde avait l'air heureux, j'aime vraiment les salons livresque, je m'y sens dans mon élément.
J'avais prévu beaucoup de dédicaces mais je n'ai finalement pas tout fait car ça faisait trop de dépenses et de temps à passer dans les files d'attente. J'ai revu et rencontré plein de copines de bookstagram et j'ai passé d'excellents moments à leurs côtés. Merci d'avoir rendu l'expérience du salon de Montreuil encore plus magnifique !


Vendredi
Je suis arrivée sur le salon que vers 12h. J'ai pu aller voir Ariel Holzl pour me faire dédicacer le tome 3 des Sœurs Carmines. (Trois fois que je le vois sur trois salons différents. Mais comme il y a trois tomes à son histoire ça tombe bien hihi ). Je suis ensuite allée à une conférence avec Victor Dixen. (ma seule conférence malheureusement ), où j'ai rencontré l'adorable Rachel (@capharnaum_livresque) . Du coup j'ai craqué, j'ai acheté l'édition collector de Phobos pour aller lui faire dédicacer juste après :). J'ai aussi acheté Dry de Neal Shusterman et j'ai eu Je t'ai rêvé de Francesca Zappia en cadeau (ce livre est génial ) ! Ils étaient pas dans mes achats prioritaires prévus mais je le savais que j'allais faire des folies, OUPS !
J'ai ensuite été voir Olivier Gay pour le tome 2 des Gardiens de la Comète, il est toujours aussi drôle et sympathique j'aime beaucoup cet auteur. Juste à côté, il y avait Cindy Van Wilder, je lui ai fait dédicacer Terre de Brume. Elle est vraiment adorable ! Et j'ai enfin rencontré Madelyn (@livres.enchantes) avec qui j'ai passé le reste de la journée

J'ai gagné lors d'un concours sur le compte de Justine aka @justinouvelle (merci encore, si tu passes par ici ♥), l'épreuve non corrigé du tome 1 de Le grand saut de Florence Hinckel. J'en ai donc profité pour le faire dédicacer.
J'ai fini par aller voir la génialissime Cathy Cassidy pour enfin avoir ma dédicace de Cœur Cerise, le premier tome des Filles au chocolat. L'année dernière, j'étais un peu triste je n'avais pas mon exemplaire avec moi. J'avais quand même été la voir pour me faire dédicacer un autre de ses livres.

J'ai fini la journée en allant à la remise de prix des Serial #R-eaders de la Collection R. Je n'en fais pas partie mais tout le monde était convié alors j'y suis allée :). C'était vraiment super sympa, j'ai vu plein de personnes fantastiques et Neal Shusterman a gagné avec La Faucheuse (si vous ne l'avez pas lu foncez, il est génial ! ). J'ai donc pu me faire dédicacer Dry et avoir la fameuse bouteille d'eau collector haha.

En résumé, une superbe première journée, que j'ai pu partagé avec des personnes géniales ! 


Samedi 
Je suis arrivée bien plus tôt sur le salon, j'y étais à l'ouverture pour y retrouver ma copine Alexie ♥ ! (@leshistoiresdalexie). Ce jours là, je n'avais pas beaucoup de dédicaces à faire : Nox d’Éloïse Tanghe, une jeune autrice très gentille, Au service de sa majesté la mort de Julien Hervieux, un auteur super sympa et plein d'humour et enfin Un jour une étoile de Jean-Luc Marcastel, en avant-première sur le salon puisqu'il ne sort que l'année prochaine :).
J'ai donc pu profiter de la journée avec mes copines ! Mélina (@melina_the_squirell) nous a rejoint Alexie et moi ! J'étais trop contente de les retrouver toutes les deux. Je les ai rencontré l'année dernière à Montreuil en faisant la queue pour Victor Dixen et coïncidence on habitait toutes les trois à Montpellier, on est donc devenue très amies. Mais Alexie est parti en Angleterre et moi j'ai quitté Montpellier alors je ne les vois plus aussi souvent qu'avant :(. On a été faire la queue ensemble pour voir Julien Neel, l'auteur de la bande dessinée Lou que j'adore ! Juste après, j'ai été voir Lætitia Danae pour discuter avec elle de ma lecture en cours et potentiel coup de cœur, son livre Rozenn ♥

J'ai pu aussi revoir ma super bookstacopine Margaux (@margaret_duxette_library) et rencontré Lucile (@lis.bel.lule) . C'était vraiment trop cool de passer du temps toutes ensembles ! J'ai rencontré plein d'autres copines et c'était vraiment une super journée ! (désolée de ne pas citer tout le monde :S )
Avant de partir, avec Mélina nous sommes allés faire un petit coucou aux membres du jury du #PLIB2019 dont on fait partie toutes les deux. Ce fut court mais c'était super sympa de les rencontrer :). 
Le soir, nous sommes allés au restaurant avec Alexie, Axelle (@laparenthesedaxelle) et Marine (@marinesbooks) ♥. J'ai passé un bon moment mais j'étais tellement fatiguée... Et le repas...


Dimanche
Le dimanche, je suis arrivée sur le salon avec Mélina. J'ai eu le temps d'aller voir Antonin Atger pour me faire dédicacer Interfeel et Betty Piccioli pour A.I Amis Imaginaires. Deux auteurs supers cools avec qui j'ai pu bien discuter. On s'est ensuite posée pour manger avec Alexie, Marine, Axelle et d'autres super personnes ! Malheureusement, après le repas de la veille je ne me sentais vraiment pas bien. J'ai dû partir en catastrophe du salon vers 14h... Le verdict tombe : intoxication alimentaire ! Je vous passe les détails (pas sûre que vous voulez que je vous raconte haha ) mais j'étais tellement mal ! 

Malgré ce malheureux événement j'ai passé un super week-end avec de magnifiques personnes ! J'espère tellement y retourner l'année prochaine et pouvoir aller à Livre Paris en mars.  


 Pour finir, je vous montre tous mes livres dédicacés ramenés du salon (il n'y a que Je t'ai rêvé qui ne l'ai pas ) et je les ai tous acheté là-bas sauf Cœur Cerise et Au service de sa majesté la mort.

Quand je vois tous ces livres, je me dis que ma PAL n'est pas prête de baisser !


Et vous, vous êtes allés à Montreuil ? Quels souvenirs ramenez-vous du salon ? :)

mardi 27 novembre 2018

Salon du livre de Montreuil 2018 : j'y serai !

Une partie de mon butin du salon de l'année dernière (2017)

Du mercredi 28 novembre au lundi 3 décembre, a lieu le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à Montreuil (SLPJ pour les intimes ) et cette année encore j'ai le grand plaisir de m'y rendre !
J'y vais du vendredi au dimanche et j'ai vraiment très hâte d'y être.

En 2017, c'était le tout premier salon sur lequel je me rendais. Après plusieurs mois à visionner des vlogs sur le sujet, je mourrai d'envie d'assister à un salon littéraire.
Le SLPJ est dédié au livre et à la presse jeunesse, et c'est ce que je lis en majorité, ce salon est parfait pour moi !

Donc l'année dernière, c'était la première fois que je me retrouvais réellement dans un salon littéraire et je ne savais pas à quoi m'attendre. Mais une fois sur place, j'ai été transporté dans le milieu du livre et j'ai pu rencontré de fabuleux auteurs et illustrateurs ! J'ai aussi fait de superbes rencontres dans les files d'attentes et j'ai pu rencontrer IRL des personnes avec qui je discutais sur instagram.

Après le SLPJ, cette année, j'ai aussi été à Livre Paris puis aux Imaginales à Épinal. C'est officiel, les salons littéraires deviennent une nouvelle passion !

Cette fois, je suis mieux rodée et je sais à quoi m'attendre. J'ai prévu tout un planning de dédicaces et j'espère aussi faire quelques conférences. Mais surtout, je compte encore rencontrer de belles personnes. 
C'est un rendez-vous incontournable que j'affectionne tout particulièrement, j'espère pouvoir continuer à y aller chaque année !

Voici les auteurs que j’aimerais aller voir et les livres que j’aimerais me faire dédicacer ce week-end :


Ariel Holzl

Julien Neel

Cindy Van Wilder

Olivier Gay

Cathy Cassidy

Eloise Tanghe

Betty Piccioli

Manon Fargetton

 Jean-Luc Marcastel

 Camille Versi

Antonin Atger
Julien Hervieux

Et puis, je me laisse aussi une place pour la découverte et les envies soudaines. Je ne doute pas que je vais encore passer un superbe moment et que je craquerai pour quelques ouvrages de façon imprévue. Faire des folies en salon, je commence à en avoir l'habitude : )

Vous allez au Salon de Montreuil cette année ? Quels auteurs aimeriez-vous aller voir ?

lundi 21 mars 2016

Le mondial du tatouage 2016



Il y a deux semaines, le week-end du 4, 5 et 6 Mars 2016, je me suis rendue à Paris pour assister au Mondial du Tatouage.

C'était pour moi la deuxième fois, et j'aime toujours autant cet événement !

Aujourd'hui, je reviens sur ce super week-end que j'ai passé, bercée au son des dermographes.


La grande Halle de la Villette

 Quelques informations sur le Mondial

- C'est un véritable événement international; 35 pays représentés avec plus de 350 artistes !
- Le créateur du mondial n'est autre que l’incontournable Tin-Tin !
- Ca se passe à la Grande Halle de la Villette (autant dire qu'il y a de la place).
- C'était la 4eme édition, et le public grandit d'année en année (à l'image de l'engouement pour la pratique du tatouage).
- Au cours du week-end, il y a plusieurs concours de tatouages (j'en parlerai un peu plus tard)
- On peut retrouver plusieurs figures du milieu comme Pascal Tourain (l’Homme tatoué), un bonhomme impressionnant couvert d’encre, très drôle et sympathique.
- il y a aussi plusieurs concerts, histoire de mettre un accent bien rock à l’événement (le vendredi : Sticky Boys et Uncle Acid and the Deadbeats, le samedi : Hangman's Chair et Orange Goblin).




La visite du Mondial

L'intérieur de la grande Halle
Une fois entrée dans le salon, j'ai l'impression d'être chez moi ; les souvenirs de l'édition précédente sont encore bien frais dans ma mémoire et j'éprouve soudain une profonde excitation ! La Halle bourdonne au son des pistolets à tatouer. D’un côté un homme se fait un nouveau tatouage, de l'autre une jeune femme en continu un, certains découvrent les joies de leurs tout premier encrage. Ce sont beaucoup d'expériences différentes qui sont vécus pendant ce salon, sous les regards admiratifs, envieux ou même critiques du « public ». 

Dimitris Chatzis, Grèce (Athènes)
Le tatouage intégral, "body suit" traditionnels



















 Au fil des déambulations on passe aussi par le stand Fender avec son exposition de guitares "tatouées". On trouve de tout ici : du matériel pour tatoueurs, des soins pour les tatoués, des livres, des magazines. J'ai aussi récupéré beaucoup de cartes et de stickers et j'ai discuté un peu avec les tatoueurs et les gens autour de moi.
Puis arrive les concours ! J'aime beaucoup voir ces défilés car c'est le moment où on peut admirer de très belles œuvres d'art.
Le samedi j'ai rendez-vous à 12h pour me faire tatouer. Une fois rentrée dans le salon, je me précipite vers le stand de ma tatoueuse. Elle m'a déjà tatoué par le passé, j'admire énormément son travail et je suis très contente de pouvoir me refaire tatouer par elle.
On a commencé vers 13h et j'ai en tout, passé 5h sous ses aiguilles, c'était dur mais elle est tellement adorable que j'ai passé une excellente journée en sa compagnie.

Guen Douglas en plein action sur moi-même.

Finalement, le dimanche je n'y suis pas retournée, j'étais très fatiguée après ma séance de tatouage et puis en deux jours j'ai eu le temps de tout voir. 

Concours de tatouages 

Filip Leu, Luke Atkinson, Bill Salmon, Kari Barba et Tin-Tin
Le salon était rythmé par des concours journaliers présentés cette année, par Alexandre Devoise. C’est un jury prestigieux et exceptionnel qui a désigné les artistes lauréats de l’édition 2016 : Kari Barba a rejoint le jury cette année, composé de : Filip Leu, Bill Salmon et Luke Atkinson !
Les tatouages désignés comme les plus beaux sont récompensés par 25 trophées réalisés pour l'événement par l’artiste Simone El Rana, ainsi que par de nombreux cadeaux offerts aux tatoués et/ou aux tatoueurs.
Pour la liste des concours et des lauréats 2016, cliquez sur ce lien.
 
BEST OF DAY Vendredi : (de gauche à droite) 2eme- IVANA BELAKOVA (Ivana Tattoo Art, États-Unis), 3eme- FERNANDO BISCEGLIA (Forever Tattoo, Espagne), 1er- HORI HUI (Taïwan Hori Hui Tattoo, Taïwan)


Se faire tatouer au Mondial du Tatouage (ou sur une autre convention)
 
C'est une drôle d'expérience je dois dire ! Déjà il y a plusieurs façon de se faire tatouer sur un salon de tatouage.
On peut :
Mitomo Horihiro, Japon (Tokyo) - technique à l'ancienne
- prendre rendez-vous à l'avance (plutôt bien à l'avance selon la réputation du tatoueur)
- prendre rendez-vous directement sur place (pour le jour même, pour le lendemain voir pour un autre jour, pourquoi pas)
- se faire tatouer un flash, c'est-à-dire un dessin réalisé par le tatoueur qu'on peut choisir directement sur place dans son book (c'est très fréquent), on appelle ça des "Walk-ins" mais il vaut mieux arriver le plus tôt possible car c'est souvent « premier arrivé premier servi ».

Pour ma part, j'ai envoyé un e-mail à ma tatoueuse plusieurs semaines avant la convention, je pensais que c'était trop tard, mais j'ai eu beaucoup de chance car suite à une annulation, elle m'a proposé le rendez-vous (un peu plus de 2 ans j'ai attendu pour pouvoir me refaire tatouer par elle !).
Ca faisait déjà 2 fois que je me faisais tatouer en convention donc je n'étais pas inquiète mais surtout très excité.
Amanda Toy, Italie (Milan)
Pendant la séance, beaucoup de personne, que dis-je « spectateurs » passent devant, vous regardent vous faire tatouer et il y en a beaucoup qui prennent des photos voir même des vidéos. Certains demandent, d'autre non, il y en a qui s'approchent un peu trop près, d'autre qui sont intimidés et n'osent rien dire ou faire et il y a ceux qui viennent discuter.
Ce n'est pas forcément une expérience que je recommande pour un tout premier tatouage si vous êtes nerveux ou pudique car cela peut être assez intimidant. Et même si les constant passages et les photos peuvent être assez énervant par moment, j'ai envie de dire « c'est le jeu ! ». Les tatoueurs sont là pour montrer leurs œuvres (chef-d’œuvre même!), se faire connaître, montrer leurs talents et sans les tatoués ce ne serait pas possible. Le public vient aussi pour découvrir de nouveaux styles, de nouveaux visages, de nouvel choses et parfois même découvrir l'envers du décor : comment c'est fait un tatouage ?
Le mieux, c'est de rester calme, de faire abstraction des personnes qui se trouvent autour et d'essayer de ne pas faire la grimace pour les photos haha !

Quelques artistes tatoueurs (je ne peux malheureusement pas parler des 350 artistes mais je vais en présenter 6 dont j'apprécie beaucoup le travail) Cliquez sur les noms pour voir leurs comptes instagram

Guen Douglas, Allemagne (Berlin)
C'est la tatoueuse qui m'a tatoué. J'admire énormément son travail, je la suis depuis plusieurs années. Ses dessins sont toujours magnifiques ; dans un style à la fois traditionnel et contemporain. 

Amanda Toy, Italie (Milan)
C'est elle qui m'a tatoué l'année dernière. Je trouve son style adorable : un mélange de old school avec une touche de fraîcheur et de couleur acidulé. Pas étonnant, qu'elle s’appelle « Toy » car ses œuvres ressemblent beaucoup à de superbes jouets.

Tattoo by Wonka, Espagne (Madrid)
J'avais déjà découvert cet artiste l'année dernière mais je ne m'étais pas attardée sur son stand. Mais cette année, je suis tombée en amour avec son œuvre. J'aime beaucoup son style assez graphique et simple, ça ressemble presque à des croquis colorés, les traits sont très fin, ça change, j'adore !
Duza, aka Dusty Brasseur, France, (Paris)
Oui il fallait quand même mettre un français dans ma liste haha. Dusty travail dans le salon de Tin-Tin ! Il crée des tatouages très colorés avec des formes géométriques. Son style vient du graffiti et moi quand c'est coloré comme ça, je ne peux qu'aimer !

Ivana Tattoo Art, États-Unis
Quand on a demandé à Tin-Tin lors d'un concours qu'elle était son style il a répondu « c'est du Ivana ». Tout ça pour dire, que ce n'est pas toujours évident de décrire un style de tatouage. J'aime beaucoup son travail, avec encore, de belles couleurs vives dans un style un peu aquarelle que j'aime beaucoup ! Elle a gagné plusieurs prix durant les concours, c'est une pointure ! 

Siemor, Eugenios Simopoulos, Grèce, (Athènes)
Je suis tombée sous le charme des pièces old school, néo-traditionnelles de ce tatoueur. Je trouve ses dessins vraiment beaux, original et mystérieux. J'ai vu une des ces pièces durant un concours (la mongolfière rouge) et moi qui adore ce genre de dessin il fallait que j'en vois plus. Je n'ai pas été déçue ! 

______________________________________

Voilà en résumé, ce qu'est le Mondial du Tatouage. Merci à Tin-Tin, les artistes, le jury et toutes les personnes qui rendent cet événement possible. Pendant ce week-end, j'ai pu vivre ma passion du tatouage à fond, cette édition 2016 est encore une fois, une réussite, vivement l'année prochaine !

 A la Revoyure !